Restos du coeur Main tendue

Chacun peut se retrouver un jour en difficulté, un accident de la vie est si vite arrivé… Un divorce, un décès, une maladie, un licenciement, une affaire qui ne démarre pas, un travail introuvable… On tient quelques semaines et la roue infernale des ennuis s’emballe. Pour joindre les deux bouts, conserver son logement, payer assurance auto ou son prêt, se nourrir, s’habiller, retrouver un emploi, et, surtout, préserver sa famille de la précarité, on n’a alors pas d’autre choix que de se tourner vers la solidarité. Les restos proposent une alternative parfois complémentaire au soutien des proches dont le regard ne fait souvent qu’accentuer le sentiment de l’échec. Devenir bénéficiaire aux restos c’est donc vouloir s’en sortir dans la dignité en acceptant de recevoir un peu, temporairement et sans jugement, pour retrouver le chemin de la sérénité et un jour, qui sait, remercier à son tour en devenant bénévole aux Restos ! Plusieurs bénéficiaires en recherche d’emploi sont d’ailleurs aussi bénévoles. L’un et l’autre ne sont donc pas incompatibles (Devenir bénévole). 

 
GRATUITÉ DE TOUTES LES ACTIVITÉS
L’action des Restos se caractérise par la gratuité de l’accès aux activités mises en place et l’ampleur du public auquel elles sont destinées. Aucune des actions menées dans le département de l’Hérault, comme partout ailleurs en France, n’est donc payante. 
 
 CONDITIONS D’ACCÈS AUX ACTIVITÉS
Parce que les difficultés rencontrées peuvent varier, les Restos proposent plusieurs types d’accompagnements. En principe, les activités proposées ne sont soumises à aucune condition. Il suffit à toute personne intéressée, de se rapprocher du responsable de l’activité concernée pour y participer. Cependant, par exception, certaines restrictions sont posées afin que les plus démunis puissent en bénéficier en priorité.  
 
Activités accessibles sans conditions de ressources

Lorsque l’activité est inconditionnelle, il suffit au bénéficiaire de se rendre à l’activité concernée (voir les permanences et les coordonnées des responsables d’activités).

Sont concernées les activités suivantes :

 
Activités conditionnées à un plafond de ressources

Si les accompagnements proposés par les bénévoles sont toujours gratuits et ouvert à tous, l’accès à certaines aides alimentaires et financières est, quant à lui, conditionné à un plafond de ressources. Pour recueillir des informations sur ces activités, il suffit donc, soit de contacter le responsable de l’activité soit de se rendre aux permanences proposées. Mais pour pouvoir concrètement bénéficier des aides mises en place par ces activités, un bénévole montera d’abord un dossier pour vérifier que certaines conditions financières sont réunies.

Sont concernées les activités suivantes :

 
Zoom sur les Centres de distribution alimentaire : comment ça marche ?

Les Centres de distribution alimentaire permettent au bénéficiaire de repartir chaque semaine avec un panier équilibré dont taille varie en fonction du nombre de personnes composant la famille à aider.

Le bénéficiaire doit être inscrit auprès d’un seul des centres de l’Hérault, généralement celui qui lui est le plus facilement accessible.

Quand s’inscrire ? La majorité des inscriptions se fait, en principe, avant le commencement de chaque campagne d’hiver et campagne d’été, au cours de permanences spécialement dédiées aux inscriptions, tenues dans chaque centre. Pour connaître ces dates, il faut se rapprocher du centre se trouvant au plus près de chez vous, soit par téléphone, soit en se rendant sur place (en savoir plus sur chaque centre). Les inscriptions peuvent également se faire après le commencement de la campagne, au cours de la distribution alimentaire et dans le centre concerné.

Quels papiers fournir ? Pour procéder à l’inscription, le bénévole du centre vous recevra pour étudier votre situation financière. L’aide est soumise à un barème objectif établi par l’association Nationale des Restos du cœur et que l’association l’Hérault se contente d’appliquer. Pour vérifier si vous pouvez vous inscrire, certaines pièces seront demandées (notamment, pièce d’identité, livret de famille, bulletin de salaire, pension, rente, attestation de la CAF, quittance de loyer pour les locataires, échéancier du prêt en cours pour les propriétaires).